mardi 28 avril 2015

Un matin différent d'Oksanna et Gil Prou

Auteur : Oksana et Gil Prou
Editions : Artalys
Pages : 224
Prix : 14,90
Résumé : Tout sépare la Balinaise Iluh Semarang de l’Australien William Fitzgerald. Elle est née dans la campagne indonésienne et a grandi dans la spiritualité ; il collectionne des bimbos conquises d’avance pour se livrer à la débauche. Mais ils travaillent au quatre-vingt-seizième étage de la tour nord du World Trade Center et se rencontrent.
Touché par la grâce de la jeune femme, William parvient à gagner le cœur d’Iluh et obtient un rendez-vous dans un restaurant. C’est alors le matin du 11 septembre 2001. Minute par minute, la catastrophe approche. Il va leur rester très peu de temps pour vivre leur amour.

À huit heures quarante-six, William revient vers Iluh après avoir rapidement parcouru la cinquantaine de mètres qui sépare son bureau de celui de son amie. La webmaster est installée au centre de la façade nord de la tour. Ils regardent tous les deux les vitres qui dominent la ville. Vingt-six secondes plus tard, l’impensable survient. Une ombre gigantesque obstrue le ciel…


" Le ridicule ne tue plus à New York (comme partout sur notre planète d'ailleurs) en deux mille un, mais il laisse quand même des traces gluantes sur la carapace d'airain donc notre ego se cuirasse au fil du temps. "



Mon avis :  Merci aux éditions artalys pour cette découverte. Malheureusement c'est une petite déception.

Le résumé me tentais beaucoup, de la romance, un événement qui a marqué l'histoire, j'en attendais pas mal. Je pense que ce qui m'a fait apprécié le moins  le roman est le style d'écriture de l'auteur. Un style trop recherché qui ralenti le rythme de notre découverte. On manque aussi d'émotion, de sentiment.

On apprend à connaitre les personnages séparément d'où le manque d'émotion, mais les personnages sont extrêmement bien travaillé même si je n'ai pas non plus spécialement accrochés avec eux.
on fait la connaissance de William, un australien qui collectionne les conquêtes, il devient attentionné en rencontrant Iluh. Quand à elle, elle est beaucoup plus posé.

J'aurai plus apprécié suivre leur histoire à tous les deux plutôt que chaque personnage individuellement. De plus je pensais que l'histoire tournerait plus autour du 11 septembre, à vrai dire je ne m'attendais pas à cette construction du roman.

C'est dommage, je pense que j'aurai pu bien apprécié l'histoire malheureusement ça n'a pas vraiment collé avec moi mais je suis sur que ça plaira à d'autre.


Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...