mercredi 25 avril 2018

The Pomised Neverland tome 1 de Kaui Shirai et Posuka Demizu


Editions Kazé - 192 pages
25 avril 2018
Emma, Norman et Ray coulent des jours heureux à l'orphelinat Grace Field House. Entourés de leurs petits frères et soeurs, ils s'épanouissent sous l'attention pleine de tendresse de « Maman », qu'ils considérent comme leur véritable mère. Mais tout bascule le soir où ils découvrent l'abominable réalité qui se cache derrière la façade de leur vie paisible ! Ils doivent s'échapper, c'est une question de vie ou de mort !
The Promised Neverland fait partie des sorties les plus attendus de l'année dans le programme de Kazé, depuis fin 2017 j'attends cette sortie avec grand impatience ! 
Apparemment très apprécié, cette série a su trouver son public au japon. Personnellement le résumé m'a totalement convaincu et en plus je trouve les dessins très jolis. 
The Promised Neverland c'est l'histoire de jeunes enfants orphelins qui découvrent un terrible secret concernant l'endroit où ils vivent. Leur seul choix ? Fuir ou mourir.

Tous les enfants de Grace Field House, l'orphelinat, sont heureux et épanouis avec "Maman", considéré comme leur véritable mère, elle prend soin d'eux dès leur arrivé et leur donne tout ce dont ils ont besoin, que ce soit matériellement, physiquement ou mentalement. Mais un soir, deux enfants découvrent le véritable but de Grace Field House et veulent à tout prix s'échapper. Le résumé nous en dit peu, ce qui le rend très intrigant, qui n'a pas envie de découvrir ce secret après la lecture du spitch ?
Personnellement je n'arrivais même pas à imaginer la moindre chose, et autant dire que j'ai été plus que surprise par cette révélation ! Et agréablement. Je n'ai pas été une seule second par ce manga. Au contraire, j'ai été totalement conquise et happé par cette histoire. Cherchant toujours des indices un peu partout, essayant de trouver des solutions, je me suis retrouver bredouille, Emma, Norman et Ray m'ont devancés plus d'une fois. 

D'ailleurs ces trois enfants sont les plus âgés de l'orphelinat, très mature pour leur âge, ils aident pour les plus petits. Des personnages essentiels et très bien travaillés et conditionnés. "Maman" est également un personnage fort, très charismatique, elle attire le regard, dessiner comme un personnages imposant on sent qu'elle aura un rôle essentiel dès le départ. Et quel rôle ! Je ne m'y attendais surement pas. 
De nombreux enfants sont dessinés, ils sont 37 et je pense que nous allons en revoir certains très rapidement, ils seront essentiels au développement de l'histoire. 

Ce manga est bien loin de ce que j'imaginais, plus sombre, plus mystérieux, mais surtout terriblement addictif. Il y a beaucoup de dialogues, de dessins, de ce fait l'histoire avance plutôt rapidement ce qui n'est pas gênant en soit. 


En bref, ce manga est vraiment une excellente découverte, je ne m'attendais pas du tout à ce genre d'histoire et j'en suis ravie. J'ai vraiment hâte de découvrir la suite des aventures des enfants de "Grace Field House", le tome 2 est prévu pour le 27 juin et je serai au rendez-vous c'est certain ! 

Merci à Anita et aux éditions Kazé pour cette lecture.

1 commentaire:

  1. Ah, il a l'air méga sympa ce manga, pour le coup, il me tente beaucoup !

    RépondreSupprimer