lundi 3 septembre 2018

Love hotel Princess tome 5 de Ema Toyama


Editions Pika - 156 pages
04 juillet 2018
Depuis la chute de Shôko, Leila et Owaru sont seuls pour gérer le love hôtel. Épuisés par leur travail incessant dès la fin des cours et jusqu'au petit matin, ils se retrouvent au lever du jour pour un bain… sensuel ? La distance entre eux diminue à vue d'œil ! L'alchimie est à son comble !
Aujourd'hui je vous donne mon avis sur l'avant dernier tome de Love Hotel Princess, et oui bientôt la fin. J'aime vraiment beaucoup cette série et j'espère que le dernier tome ne sera pas baclé parce qu'à la fin de celui ci j'ai encore quelques questions et envie de plein d'autres tomes. Ah et on en parle des couvertures toutes plus belles les unes que les autres ? Celle du cinquième tome ne fait pas exception, elle est toujours aussi belle.

Concernant l'histoire, Leila doit s'occuper du Love Hotel, depuis la chute de Shoko, sa mère. Owaru l'aide beaucoup et même à deux ils sont rapidement épuisés par temps de travail, ils se rapprochent également de plus en plus. De plus, Owaru se retrouve coincé chez lui et Leila fera tout pour lui venir en aide.

Encore une fois, on se retrouve dans des situations assez drôle, ce manga est toujours remplis d'humour, un point que j'aime beaucoup en ce moment dans mes lectures. Ema Toyama sait bien le dosé parce que malgré un humour bien présent, le quotidien des personnages et leurs problèmes reste bien présent.
On en apprend d'ailleurs plus sur Owaru et sa famille, un point que j'attendais depuis le début de la série, et autant dire que cette dernière est détestable. C'est vraiment un plaisir d'en apprendre plus sur eux. 
Vu la fin du tome, je me demande vraiment comment la mangaka va pouvoir terminé sa série en un seul tome. J'espère juste qu'il ne sera pas baclé car je l'attend beaucoup.

Ce ciquième tome est une réussite pour moi, j'aime la relation et la complicité qui se créer entre Leila et Owaru. Les personnages secondaires sont toujours aussi sympathique et plaisant à voir. Un manga qui nous fait passer un bon moment, avec des dessins magnifiques. Je ne peux que vous le recommander si vous êtes adeptes du genre.


Merci à Clarisse et aux éditions Pika pour cette lecture.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire