L'année où je t'ai perdu d'Emily Martin

Auteur : Emily Martin
Editions : Hugo New Way
Pages : 334
Prix : 17,00 €
Date de sortie : 04 mai
Résumé : Harper est la spécialiste des grosses bourdes. On peut même dire qu'elle y excelle ! L'année passée, elle s'est faite virer de son équipe de natation, a gagné la réputation de la pire garce du lycée, puis est devenue le mouton noir officiel de sa famille. Mais sa pire erreur est sans doute d'avoir perdu son meilleur ami, Declan.
Après six mois d'absence et de silence, Declan revient dans leur ville natale pour y passer l'été. Tout chez lui semble différent : il est plus grand, plus fort, et surtout plus séduisant que jamais... Harper aussi a changé, surtout depuis qu'on a diagnostiqué un cancer à sa mère.
Declan ne veut plus avoir affaire à Harper. Pourtant, il est le seul à qui elle aurait voulu se confier. Mais alors que le destin les rapproche à nouveau, ils devront décider ce qu'ils peuvent sauver dans leur histoire...






" Il a gouté au miel, et maintenant il veut manger tout le pot.
- Tu charrie, maintenant je vais penser à Winnie L'Ourson en le voyant."


Je remercie Marion, Mélusine et les éditions Hugo Roman pour leur confiance et l'envoi de ce roman.

J'ai déjà lu quelques New Way et la plupart sont d'excellentes lectures, voir des coup de coeur, c'est vraiment une collection que j'adore. Ici, le résumé me tentais vraiment bien, une amitié déchirée par le départ de Declan, mais lorsqu'il revient tout à changé depuis et je me disais que ça pouvait vraiment être sympa de voir l'évolution de cette amitié. Malheureusement je ressors de ma lecture avec un avis assez mitigé.

Dans un premier temps, je n'ai pas vraiment accroché avec le personnage d'Harper, j'ai eu l'impression que tout dans cette fille reprenait ce que je n'aimais pas chez les autres. Le jour où elle est blessé par Declan, elle se comporte vraiment n'importe comment, bois de l'alcool, se retrouve ivre morte et j'avoue que ce n'est pas quelque chose qui "me plais". Elle s'amuse va à des soirées, bois beaucoup d'alcool ce qui la met dans des situations pas toujours confortable, heureusement il y a toujours quelqu'un pour l'aider. Une chose que je peux comprendre, elle est totalement perdue face au cancer de sa mère.
J'ai un peu plus apprécié  Declan, assez distant mais pourtant présent pour Harper quand elle en a besoin. On se doute qu'il a toujours adoré Harper mais pourtant il ne lui fait rien ressentir.

J'ai lu le livre en une journée, et pourtant je n'ai pas vraiment trouvé qu'il se passait grand chose, ce qui m'a le plus intéressé était l'évolution et les réactions d'Harper face au cancer de sa mère. 
La relation avec Declan évolue très lentement et reste platonique pour moi, je me suis vraiment demandée si les choses allait bouger un peu plus et si je ne me suis pas vraiment ennuyée, on ne peut pas dire que j'ai été transportée par cette histoire. 

Je crois que j'ai eu un manque d'émotion ou est-ce que c'est parce que ce roman est passé après Stepbrother qui a été un gros coup de coeur et donc du coup j'en attendais trop ? Ça se peut aussi... Dans tous les cas, je pense que cette lecture pourrait plaire à pas mal de personnes quand même et permettra de passer un bon moment de lecture, les premières chaleurs qui arrivent se prête totalement à ce genre de lecture.


" Nous étions le genre de potes qui peuvent passer douze heures ensemble à ne rien faire et qui voudraient que ça dure douze heure de plus."


Commentaires

  1. Je dois avouer que je n'étais pas particulièrement tentée par ce roman et ton avis ne me rassure pas forcément du coup...

    RépondreSupprimer
  2. Les Livres en Folies6 mai 2016 à 11:01

    3 ça va encore ça aurait pu être pire mdr ;)

    RépondreSupprimer
  3. Je l'ai trouvé très moyen, une héroïne vraiment égoïste...

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés