De si jolis mensonges de Léa Laurent

Auteur : Léa Laurent 
Editions : City
Pages : 253
Prix : 16.90 €
Date de sortie : 15 juin 2016
Résumé : Un brin délurée et paresseuse, sans un sou en poche et totalement accro du shopping. Voilà Lizzy Sullivan, 29 ans, une jeune femme incapable de garder un emploi et encore moins une relation amoureuse. Mais Lizzy en assez d’attendre que le bonheur lui tombe dessus. Elle décide donc de passer à l’action. Et réussit à se faire embaucher comme styliste pour une grande marque de chaussures en s’inventant un CV et des compétences qu’elle est très loin d’avoir. Après tout, un mensonge n’a jamais fait de mal à personne… A condition de ne pas confier ses secrets à n’importe qui, surtout pas à un collègue un peu trop séduisant. Des petits mensonges certes, mais de grands désastres en perspective…



Je remercie Flora de LP Conseils ainsi que les éditions City pour leur confiance et l'envoi de ce roman.

Le résumé de ce roman m'a paru parfait pour une lecture d'été, une petite chick-lit passe très bien en cette saison en général. Ça promettait un bon moment, avec beaucoup d'humour... Malheureusement ce roman ne l'a pas fait pour moi...

Nous rencontrons Lizzy, un peu fofolle, elle ne garde jamais ses emplois très longtemps et va obtenir le dernier en mentant sur son C.V. Elle fera en même temps la rencontre d'un homme. 
Le spich a vraiment l'air très sympa, l'histoire en elle-même est vraiment sympathique d'ailleurs, mais ce qui ne l'a pas fait avec moi est tout simplement l'héroïne, qui m'a vraiment vraiment agacée. A plusieurs reprise elle m'a énervée, ses réactions étant totalement clichés ou juste gonflantes. C'est vraiment un personnage qui m'est sorti par les yeux.

Après je ne peux pas dire que j'ai détesté ce roman, je l'ai lu assez rapidement et les autres personnages sont attachants. C'est vraiment Lizzie qui m'a "gâchée" ma lecture. En dehors de son personnage l'histoire est sympathique, peut-être un peu tiré par les cheveux, comme souvent dans les chick-lit. La romance présente est plaisante à suivre et vraiment mignonne. L'humour est également présent j'ai souris à plusieurs reprises.

En somme, je m'attendais vraiment à une lecture détente d'été, ça aurait été le cas si Lizzie ne m'avait pas autant énervé. On ne peut pas toujours tout apprécié malheureusement. Tout de même l'écriture de l'auteure était très plaisante et fluide, c'est un roman qui se lit très rapidement.





Avis des Partenaires :

Le monde de nos lectures enchantées

Commentaires

  1. Hou là, je pense que je vais passer à côté de celui-là !

    RépondreSupprimer
  2. Je suis malgré tout curieuse de découvrir ce dernier...et ce, même si le résumé a beaucoup de points pour me déplaire. Je ne sais pas pourquoi, mais la couverture m'attire beaucoup!

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés