Gone tome 2 : La faim de Michael Grant

Gone tome 2 : La faim - Michael Grant - Editions Pocket Jeunesse - 672 pages  
Paru le 18 avril 2013


À Perdido Beach, les enfants vivent depuis trois mois sans adultes, piégés à l'intérieur de la Zone. La famine menace, les dissensions éclatent et surtout, une créature inquiétante se réveille. Et elle a faim…

Cela fait trois mois que les enfants de la petite ville californienne de Perdido Beach sont piégés dans une bulle qu'ils ont baptisée la Zone. Trois mois que tous les habitants de plus de 15 ans ont disparu. La nourriture commence à manquer, la famine s'annonce et personne n'a de solution.
Bientôt des dissensions éclatent entre les « mutants », qui développent des pouvoirs surnaturels, et les « normaux ». Le chaos s'installe en ville.
Sans compter qu'un danger bien plus terrible menace les habitants de la Zone. L'Ombre, une créature inquiétante terrée dans les collines, appelle ses serviteurs. Elle s'est réveillée. Et elle a faim.
Le tome 1 avait été un coup de coeur ! Je découvrais l'univers de Gone, cette petite ville de Perdido Beach où toutes les personnes de plus de 15 ans on disparu, de plus une "bulle" de 30 km de diamètre les empêche d'aller ailleurs, de demander de l'aide ou d'en recevoir. Ils se retrouve seul face à cet événement et doivent gérer toute sorte de problèmes. De plus, certains enfants ont développés des pouvoirs, plus ou moins dangereux et certains sont bien décidés à s'en servir. Mais il y a également autre chose, des mutations, en effet des animaux sont devenus plus fort, plus intelligent et donc beaucoup plus dangereux ! Alors que dans le tome 1 tous se mettait en place, la guerre avait fait rage entre deux personnages, pour ne pas laisser à Caine la possibilité de "régner" sur la ville.

Dans ce second tome, trois mois se sont écoulés depuis que la bulle est apparue, surnommé la Zone, les enfants commence à manquer de nourriture et la grande question va être : "Que vont-ils manger ?" C'est la grande intrigue de ce deuxième tome, un point bien évidemment existentiel. Sam, le Maire de la Zone, va être confronter à bien des problèmes, la faim faisant agir les gens de manière bien irrationnelle. Il essayent tant bien que mal de trouver des solutions mais derrière chaque solution se cache un nouveau problème. De plus, la famine n'est pas le seul souci de Sam. 
En effet, Caine est de retour, accompagné de Drake plus déterminé que jamais à tuer Sam. Les enfants de Perdido Beach développent des pouvoirs et pour ceux qui n'en développe pas les "dégénérés" sont une menace pour eux. Les "dégénérés" sont plus puissants, sont parfois avantagés pour trouver de la nourriture et ils n'ont vraiment pas besoin des humains normaux pour survivre. Un petit groupe d'humains va se regrouper pour tenter d'exterminé les "dégénérés" . Mais ce n'est pas fini un autre problème est présent, l'Ombre refait surface, son emprise sur Lana est plus forte que jamais et elle va tout faire pour pouvoir se nourrir.

On pourrai croire qu'il y a beaucoup d'intrigue à suivre dans ce roman et pourtant pas du tout, toutes ces intrigues passent vraiment très bien dans le roman, elles sont très bien amenées et c'est ce qui donne autant de rythme au roman. Vu le nombre conséquent de personnages, nous ne sommes pas du tout dans l’excès. Evidemment nous ne nous ennuyions pas une seule seconde malgré les 665 pages. 

J'ai également été ravie de retrouver le grand nombre de personnages, aucun n'est laissé de côté et s'ils sont cités à un moment donné c'est qu'ils ont un rôle important à jouer, et je dis chapeau ! C'est difficile de faire s'attacher le lecteur à autant de personnages et pourtant avec moi, ça marche. Chaque personnage essaye de faire face à cette situation, parfois avec le mauvais comportement mais on arrive à comprendre chacun des personnages ( à part peut-être Drake qui reste un total mystère pour moi, ce personnage est juste fou à lier !).
D'ailleurs en parlant de folie, j'ai trouvé que l'auteur était vraiment morbide et dur pour un roman jeunesse. Ce roman est à partir de 13 ans et je dois dire qu'il est quand même sacrément hard et gore pour un public aussi jeune. Il fallait déjà bien s'accroché dans le 1 mais c'est pire dans le 2. Alors oui, moi j'ai adoré ! Mais je ne pense pas qu'il soit fait pour tous les jeunes de 13 ans, hein. 
Outre ce fait, je suis totalement fan de ces moments dans le roman, l'auteur à une imagination débordante et ses personnages subissent vraiment des choses horribles, qu'il sait très bien nous détaillés. Je n'imagine même pas ce qu'il pourrait se passer dans les tomes suivants.

En tout cas, j'ai vraiment passé un excellent moment avec ce deuxième tome, la suite est dans ma PAL et je pense que je ne vais pas tarder à l'en sortir pour bien avoir tous les détails en tête, parce que mine de rien, il y a beaucoup de chose à retenir. Je trouve cette saga vraiment géniale et je vous la conseille vraiment si le résumé vous tente. Attendez-vous, quand même, à quelque chose de bien gore si vous la commencer ;)



*Chronique des autres tomes*

Commentaires

  1. Malheureusement, je n'ai pas adhéré à cette série...

    RépondreSupprimer
  2. J'ai adoré cette saga et en effet il se passe des choses assez horribles mais cela ne fait qu'augmenter au fur et à mesure des tomes.

    RépondreSupprimer
  3. Je me suis arrêtée au tome 3 de cette saga mais j'avais adoré le concept !

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés