vendredi 16 mars 2018

Just one touch de Maya Banks


Editions Harlequin - 342 pages
7 février 2018
Une soif de liberté. Une passion dévorante. 

Prétendre être quelqu’un qu’elle n’est pas – une femme faible, timide, docile – ou fuir, tout simplement : voilà les moyens que Jenna a perfectionnés pour échapper aux monstres qui ont fait de son enfance un enfer. Alors aujourd’hui elle n’a plus qu’un objectif : vivre libre. Elle avait d’ailleurs de bonnes chances d’y arriver, jusqu’à ce qu’elle rencontre Isaac. Pour une raison qui échappe encore à Jenna, Isaac semble avoir un besoin impérieux de faire tomber ses défenses. Et, même si cela la terrifie, elle doute de pouvoir y faire quoi que ce soit. Car, quand elle s’est approchée d’Isaac pour la première fois, quelque chose s’est passé. Il a suffi d’un geste, pour que tout – ses plans, ses sentiments et ses désirs – soit bouleversé… 
Slow Burn est une saga que j'aime beaucoup, malgré les quelques défauts que je peux lui trouver. Elle n'est pas parfaite, mais je passe toujours un bon moment en compagnie des hommes de la société SSD. Alors que nous avons fait le tour des histoires des Devereaux, nous passons maintenant aux employés, dans le précédent tome c'était Eliza qui était mise à l'honneur, cette fois ci c'est d'Isaac dont nous parlerons. Un nouveau personnage féminin au don exceptionnel sera mise en avant et autant dire que son don dépasse tous les autres, et rend Jenna très précieuse à tel point qu'elle est retenue contre son gré depuis son enfance. 

Alors qu'elle réussi enfin à échapper à ses bourreaux elle fera la rencontre (plus que mouvementé) d'Isaac, et les circonstances vont faire qu'un lien indescriptible va les unir. Pour Isaac pas question de l'abandonner, il fera tout pour la protéger des hommes qui la recherche à tout prix. 
Ce cinquième opus m'a autant plu qu'il m'a fais levé les yeux aux ciels, je m'explique ...

J'ai vraiment été ravie de retrouver la plume de l'auteure et l'univers de Slow Burn, une romance sur fond suspens/paranormale, j'adhère totalement ! Ici encore la suspens est bien présent tout le long du roman, ne nous laissons pas une seule seconde nous ennuyer et rendant le roman addictif. Côté paranormale, on y est aussi, le pouvoir de Jenna dépasse tout ce que l'on a pu voir jusque là et c'est ce qui la rend si importante aux yeux de ses bourreaux. 

La où ça coince pour moi, c'est au niveau de la romance et de certaines incohérences. La romance entre Isaac et Jenna est beaucoup trop rapide selon moi. De plus, Isaac surpasse la plupart des hommes de cro-magnon que j'ai déjà rencontrer au fils de mes lectures, je dirai même qu'il a la palme d'or, possessif, dictateur, alors certes c'est pour la protection de Jenna, mais je pense qu'il y a une façon de dire et faire les choses. Jenna tombe presque instantanément sous son charme,alors qu'elle est retenu prisonnière depuis son enfance, qu'elle ne connait pas grand chose de la vie et encore moins de l'amour des hommes je l'ai trouvé un peu trop ouverte. 
Toutes ces petites font que du coup j'ai eu un peu plus du mal à m'attacher à ses deux personnages.

J'ai par contre été ravie de retrouver tous les anciens personnages, l'équipe du SSD est une vraie famille et c'est très agréable de revoir Ramie, Ari ou encore Gracie et Eliza, elles font toujours front face à leurs hommes des cavernes.

Au final, j'ai passé un bon moment parce que l'intrigue et l'histoire sont addictive et prenante mais les personnages et la romance ne m'auront pas vraiment convaincue cette fois ci.

Merci à NetGalley et aux éditions Harlequin pour cette lecture.





1 commentaire:

  1. J'ai un gros souci avec Maya Banks. Après m'avoir conquise plus d'une fois, elle m'a déçue un trop grand nombre de fois avec des romances trop niaises à mon goût. Du coup, je n'ose plus la lire et ça me désole car je suis sûre de passer à côté de belles histoires.

    ( J'adore le nouveau visuel de ton blog ! )

    RépondreSupprimer