jeudi 12 mai 2016

King's Game tome 3 : Spiral de Nobuaki Kanazawa

Auteur : Nobuaki Kanazawa
Editions : Lumen
Pages : 348
Prix : 15,00 €
Date de sortie : 07 avril
Résumé : Passionnée par les histoires d’épouvante, une jeune fille décide d’enquêter sur le jeu du roi qui vient de décimer une trentaine d’élèves du lycée de Tamaoka. Au cours de ses recherches, elle se retrouve dans une autre école en ruines, où elle découvre un carnet rédigé quelques mois auparavant par une certaine Natsuko Honda…
Car un an plus tôt, la machiavélique Natsuko de King’s Game Extreme est encore une lycéenne innocente, follement amoureuse de son partenaire d’athlétisme, Kentarô. Mais le jeu du roi va s’abattre sur sa classe et, pour sauver son petit ami, la jeune fille sera prête à tout… même à vendre son âme.

Avec King’s Game Spiral, remontez le temps et découvrez la descente aux enfers de la première héroïne féminine du plus maléfique des jeux !





Je remercie Emily et les éditions Lumen pour leur confiance et l'envoi ce roman.

King's game est une saga que j'apprécie tout particulièrement, c'est un genre qui me change de mes romances habituelles. Ici, c'est un style beaucoup plus sombre, morbide et gore qui m'a conquise dès le premier tome.
A chaque fois qu'un nouveau tome arrive j'ai toujours peur que la série s’essouffle, ayant un thème récurent. Le jeu du roi est toujours au centre de l'intrigue. Ce troisième tome, qui n'est pas une suite directe" du second tome mais plutôt un tome parallèle au tome 1 et 2 est un tome qui nous raconte le premier jeu du roi d'un personnage du tome 2. 

Vous devez connaitre le principe du jeu du roi maintenant, une classe de lycéens reçoit un jour un message du roi leur ordonnant quelque chose. Ils ont 24 heure à chaque fois pour exécuter cet ordre, si ce n'est pas fait ils mourront alors par décapitation, hémorragie, démembrement et autres idées originales...

Nous suivons au départ Hatsuki, grande fan des histoires d'horreurs qui va faire des recherches sur le jeu du roi après avoir lu King's Game.. Elle est persuadé que ce n'est pas qu'un roman et que Nobuaki Kanazawa existe bel et bien. Elle se retrouve sur les traces de Natsuko Honda, c'est la que nous allons suivre du point de vue de Natsuko, son premier jeu du roi. C'est à dire avant qu'elle rencontre Nobuaki.

Pendant la plupart du roman nous suivons le jeu du roi de Natsuko, et même si ça reste agréable à suivre, ça commence à être redondant après 3 tomes. Malgré tout, on voit l'évolution horrible de ce personnage que l'on avait rencontrer dans le second tome, et on comprend mieux son personnage. Je crois que je l'ai autant appréciée que détestée, elle est à la fois adorable et terriblement sadique. Un peu lunatique comme personnage et en même temps compréhensible quand on est face au jeu du roi.
Le personnage que j'ai le plus apprécié dans ce tome est bien celui de Maï qui est totalement transparente sur ses actes. Une garce sadique comme on en voit peu, la plus horrible de tous, celle qui veut sauver sa peau par dessus tout et qui ne s'en cache. C'est pour ça que je l'ai appréciée dès le départ on sait qu'elle fera tout pour rester en vie, et c'est ce qu'elle fait.

Nous repassons, ensuite au présent avec Hatsuki qui va suivre les indices qu'elle a trouver et la mener là où on ne l'attendais pas. J'ai été très surprise par la tournure des événements, je ne m'y attendais pas et cette fin me fait me poser beaucoup de questions quand à la suite de la saga.

En somme, c'est encore un roman de la saga King's Game que j'ai apprécié, mais j'ai toujours peur cette série s'essouffle même si elle a un côté très addictif. J'ai quand même hâte de découvrir la suite qui j'espère ne tardera pas trop. 

1 commentaire :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...