jeudi 24 mai 2018

Love Hotel Princess tome 4 d'Ema Toyama


Editions Pika - 192 pages
02 mai 2018
Orihime est l'ancienne présidente du conseil des élèves du lycée Koyomino et l'ex-fiancée d'Owaru. Lorsque Leila l'apprend, elle supplie Owaru de ne plus coucher avec d'autres filles. Par la suite, débarquent au lycée les faux jumeaux d'Owaru. Ils révèlent un secret de taille concernant leur frère et Leila sent soudain la distance se creuser entre Owaru et elle. En plus, Orihime profite d'un stage de prof pour s'incruster au lycée ! Comment Leila et Owaru vont-ils surmonter ces situations ?
Une série toute fraîche débarquée récemment dans le catalogue de Pika, Love Hotel Princess allie parfaitement séduction, romance et humour. 
J'ai passé un très bon moment avec les trois premiers et ce quatrième tome sortis ce mois ci ne m'a pas non plus déçue, on reste dans le même univers avec pas mal de nouveaux personnages venus semer la zizanie.

Les nouveaux personnages vont tourner autour de Owaru principalement, l'ancienne président et ex-fiancée d''Owaru, Orihime, fait une grande arrivée, tout comme les faux jumeaux (toujours d'Owaru), Manaka et Hajime. Tous les trois vont chambouler la vie au lycée, mais également celle de Leila qui va en apprendre pas mal du Owaru. 

J'ai d'ailleurs bien apprécié en découvrir plus sur Owaru qui restait jusque la assez mystérieux, on lui découvre un côté plus sérieux très appréciable. J'aime beaucoup son personnage, espiègle, joueur, séducteur mais il a également un côté sérieux et mature, il est très bien construit. Leila est aussi très intéressante à suivre, elle se rapproche un peu plus des personnages féminins de shôjo, un brin naïve, mais elle sait également tenir tête aux personnages qui l'entoure et n'hésite pas à dire le fond de sa pensée.

L'histoire entre les deux personnages avance doucement mais surement, Ema Toyama prend son temps et développe les personnages secondaires qui sont essentiels, nous n'évoluons pas seulement dans la bulle Leila/Owaru et c'est un très bon point. On a toute sorte de petits rebondissements grâce aux personnages secondaires.

Un shôjo qui me plait beaucoup, avec lequel je passe un très bon moment et dont j'ai hâte de découvrir la suite.

Merci à Clarisse et aux éditions Pika pour cette lecture.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire